CIC News > Latest News > General > Le Canada prolonge la période des demandes pour un permis de travail post-diplôme, élimine l’exigence du permis d’études Les diplômés étrangers des écoles canadiennes éligibles ont maintenant 180 jours pour présenter une demande de permis de travail post-diplôme

Le Canada prolonge la période des demandes pour un permis de travail post-diplôme, élimine l’exigence du permis d’études Les diplômés étrangers des écoles canadiennes éligibles ont maintenant 180 jours pour présenter une demande de permis de travail post-diplôme

Font Style

Font Size

Les étudiants étrangers espérant rester au Canada en vertu d’un permis de travail post-diplôme ont maintenant six mois pour présenter une demande dès qu’ils reçoivent leur avis officiel d’obtention du diplôme et n’ont plus besoin d’être en possession d’un permis d’études valide.  

Les changements et modifications apportés à ce programme convoité ont été annoncés par le gouvernement du Canada le jeudi 14 février 2019.

La prolongation double le temps que les diplômés récents ont pour présenter une demande de permis de travail post-diplôme (PTPD) une fois qu’ils ont reçu leurs notes finales de 90 à 180 jours.

Un autre changement est la suppression de l’exigence de possession d’un permis d’études valide par les diplômés étrangers au moment de présenter la demande de PTDP.

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) indique qu’un permis d’études doit avoir été valide « à un moment » durant les 180 jours que les diplômés ont maintenant pour soumettre leur demande de PPTDP.

Les permis d’études sont généralement émis pour la durée du programme d’études de l’étudiant. En enlevant efficacement l’exigence du permis d’études valide, les étudiants ont maintenant le temps adéquat pour obtenir les documents requis pour présenter la demande sans avoir la contrainte supplémentaire d’un permis arrivé à terme.

« C’est une immense nouvelle pour les diplômés étrangers qui présentent leur demande de permis de travail post-diplôme » indique David Cohen, avocat principal du cabinet d’avocats en immigration Campbell, Cohen.

« Doubler le temps qu’ils ont pour présenter la demande et les autoriser à le faire au-delà de la date de validité de leur permis d’études fera tout un monde pour les étudiants qui veulent rester et obtenir de l’expérience professionnelle canadienne utile.

À propos du Permis de Travail Post-Diplôme

Un permis de travail post-diplôme est un permis de travail ouvert qui permet aux diplômés étrangers des établissements d’enseignements désignés canadiens de rester et travailler au Canada pour une période de trois ans après avoir terminé leurs études.

Afin d’être éligible, le programme d’études doit être d’une durée d’au moins huit mois ainsi que satisfaire à certains critères.

Un avantage du PPTPD est le fait que les diplômés étrangers n’ont pas besoin d’une offre d’emploi canadienne au moment de présenter la demande.

En tant que permis de travail ouvert, les diplômés internationaux avec un PTPD peuvent occuper toute profession n’importe où au Canada, et peuvent changer d’employeur à tout moment.

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) note que de l’expérience professionnelle qualifiée dans les niveaux de compétences A ou B ou de la grande catégorie professionnelle 0 de la matrice de classification nationale des professions (CNP) peut aider les diplômés étrangers à se qualifier pour la résidence permanente au Canada par le biais de la catégorie de l’expérience canadienne (Entrée express).

La catégorie de l’expérience canadienne (Entrée express) est l’une des trois catégories des travailleurs hautement qualifiés (fédéral) gérées par le système d’Entrée express du gouvernement fédéral, qui accélère les demandes de résidence permanente canadienne pour les travailleurs qualifiés éligibles.

Découvrez si vous êtes éligible pour entrer le bassin Entrée express

Pour toute question concernant le permis de travail post-diplôme, et pour découvrir comment vous pouvez rester et travailler au Canada une fois que vos études seront terminées, n’hésitez pas à nous contacter.

Traduit par Lauralee Beaurieux

© 2019 CICNews tous droits réservés

Tags:

Comments

We welcome your feedback

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.