CIC News > Latest News > Immigrate > Express Entry > Des modifications seront apportées au système canadien Entrée Express en juin prochain

Des modifications seront apportées au système canadien Entrée Express en juin prochain

Font Style

Font Size

A Canadian flag is pinned in a map of CanadaImmigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a annoncé qu’à partir du 6 juin 2017, les candidats francophones ainsi que les candidats ayant un ou des frère(s) ou sœur(s) au Canada, recevront des points supplémentaires en vertu du Système de classement global (SCG) de l’Entrée Express.  Ces changements ne signifient pas nécessairement un changement radical à la composition du bassin des candidats. Cependant, cela peut tout de même avoir un effet positif à l’égard des candidats qui seront éligibles recevoir ces points supplémentaires.

De plus, l’inscription au guichet-emplois du Canada opèrera sous une base volontaire.

Le SCG continuera à être utilisé dans son état actuel afin de classer et de sélectionner les candidats à partir du bassin. Il est prévu qu’IRCC continue d’effectuer des tirages à partir du bassin des candidats jusqu’au 6 juin, ainsi qu’après cette date-là.

Les changements les plus récents au SCG ont pris lieu en novembre dernier, lorsque le nombre de points alloués en vertu du SCG pour les offres d’emplois admissibles ont été réduits de 600 à 50 ou 200, en fonction du poste offert. De plus, IRCC a effectué des changements à l’égard des points liés à la scolarité de manière à attribuer des points supplémentaires aux candidats ayant complété leur scolarité au Canada.

Avant novembre 2016, le SCG n’a pas subi des modifications quelconques depuis l’introduction de l’Entrée Express en janvier 2015.

Dans leur ensemble, ces changements peuvent être vus comme un effort continu du gouvernement du Canada à optimiser le système Entrée Express de manière à permettre aux candidats ayant plus d’expérience et de qualifications « d’aider l’économie et la communauté à grandir », tel que le suggère Ministre de l’immigration, Ahmed Hussen.

Jusqu’à présent, en 2017, IRCC a haussé le nombre de candidats invités. Dans les premiers trois mois de l’année dernière, un total de 9,465 invitation ont été émises, tandis que jusqu’à aujourd’hui, au cours de l’année 2017, un total de 24,652 invitations ont été émises, soit une hausse de plus de 160%.

Depuis l’introduction d’Entrée Express, le Canada a accueilli plus de 43,000 immigrants ayant obtenu le droit d’établissement en vertu du système Entrée Express. Presque 90,000 invitations à déposer une demande de résidence permanente ont été émises. Certains candidats demeurent en attente d’une décision sur leur demande et d’autres ont obtenu une confirmation de leur résidence permanente, mais ne se sont pas encore établis au Canada.

Les changements du 6 juin prochain

Les compétences linguistiques en français

Afin d’entrer dans le bassin Entrée Express, les candidats éligibles doivent premièrement faire preuve de compétences linguistiques soit en anglais ou en français en passant une évaluation standardisée des compétences linguistiques reconnue par IRCC. Des 1200 disponibles sous le SCG, 136 points peuvent être accordés pour la première langue du candidat, avec 24 points additionnels pour des compétences linguistiques dans une deuxième langue. Jusqu’à 100 points sont disponibles pour les compétences linguistiques dans le cadre de la combinaison des facteurs (facteurs de la transférabilité des compétences).

Cela restera le cas jusqu’au 6 juin 2017. Cependant, IRCC procède à des modifications au SCG afin d’accorder des points supplémentaires aux candidats possédant des compétences linguistiques en français, avec des points additionnels pour les francophones qui font preuve de compétences linguistiques en anglais.

Un total de 15 points sera alloué aux candidats qui réussissent à prouver des compétences linguistiques en français de niveau intermédiaire ou plus (équivalent à un niveau 7 dans les Niveaux de compétence linguistique canadiens, soit « NCLC »), et un niveau 4 NCLC ou moins en à l’égard des compétences linguistiques en anglais.

Un total de 30 points supplémentaires peut être accordé aux candidats francophones qui réussissent à prouver des compétences linguistiques en français de niveau intermédiaire ou plus et qui réussissent à prouver un niveau 5 NCLC ou plus en anglais.

Les candidats qui désirent accumuler des points pour leurs compétences linguistiques en français en vertu du SCG peuvent le faire en passant le Test d’Évaluation de Français (TEF).

Les candidats possédant des compétences linguistiques en français peuvent bénéficier de ces compétences de diverses manières. À titre d’exemple,  l’Ontario opère un système d’Entrée express ayant un volet désigné pour les travailleurs qualifiés francophones à l’intérieur du programme ontarien des candidats à l’immigration (POCI). Un niveau de 7 NCLC français et un niveau 6 NCLC en anglais sont nécessaires pour être éligible sous ce volet.

Frères et sœurs au Canada

En date du 6 juin 2017, les candidats ayant un frère ou une sœur au Canada qui est citoyen canadien ou résident permanent d’au moins 18 ans peuvent recevoir 15 points supplémentaires au sein du bassin. Ces points peuvent également être accordés si l’époux ou le conjoint de fait du candidat a un frère ou sœur au Canada.

Le candidat ou son époux(se)/conjoint(e) de fait doit avoir la même mère ou le même père que le frère ou la sœur en question qui est au Canada.  Cette relation peut provenir du sang, de l’adoption, du mariage ou de l’union de fait.

Selon IRCC, « il a été démontrée qu’avoir un frère ou une sœur au Canada peut améliorer les résultats sociaux et de santé en accélérant l’intégration d’un nouveau venu dans leur nouvelle vie au Canada ».

Guichet-Emplois Canada

Le 6 juin, l’inscription auprès de Guichet-Emplois deviendra volontaire pour tous les candidats. Les candidats qui n’ont pas de travail au Canada et qui souhaitent entamer leurs recherches d’emplois pourront s’inscrire à Guiche-Emplois Canada, et cette option devrait continuer à être disponible gratuitement. Les employeurs peuvent utiliser le Guichet-Emplois, ainsi que leurs propres procédures de recrutement, pour rechercher et embaucher des travailleurs qualifiés.

Depuis le lancement d’Entrée Express et jusqu’au 6 juin prochain, les candidats sans offre d’emploi ou sans une nomination provinciale doivent s’inscrire au Guichet-Emplois avant même de pouvoir devenir admissible à la sélection.

Un léger changement apporté au système

“Le gouvernement du Canada a fait allusion à la possibilité que des changements de cette nature soient en ligne de compte. Je pense que toutes les parties prenantes seront ravies que l’annonce comporte plus de deux mois d’avertissement avant que les changements ne soient mis en place, ce qui leur permet de se préparer “, a déclaré l’Avocat, Maître David Cohen.

“De plus, ce sont de légers changements, rien de plus. Il est peu probable que 15 ou 30 points supplémentaires changent le bassin de manière significative. Le fait de bénéficier de points supplémentaires pour le français ou pour avoir un frère ou une sœur au Canada – ou pour les deux facteurs, demeurera insuffisant pour se hisser tout en haut du système de classement global ».

« Les améliorations les plus fondamentales ont eu lieu en novembre dernier, et les résultats de ces changements ont manifestement profité à la majorité des candidats. IRCC a été en mesure d’inviter plus de candidats en fonction de leur capital humain, les compétences, leur expérience, et le nombre de candidats invités a monté en flèche ces derniers mois ».

“Enfin, je suis heureux de constater que l’inscription à Guichet-Emplois deviendra volontaire. Cela donne une meilleure liberté de mouvement aux candidats et aux employeurs plutôt que de les obliger à utiliser un outil spécifique. Cela permettra aux candidats et aux employeurs de prendre leurs propres approches proactives en matière de réseautage et de recrutement, et c’est ce que le Canada veut et a besoin – les nouveaux arrivants qui se sentent à l’aise de prendre leurs propres décisions au profit d’eux-mêmes et de leurs familles ».

La calculatrice CRS

N’hésitez pas à utiliser notre Calculatrice CRS afin de savoir quel est votre score en vertu du Système de Classification Global.

Pour savoir si vous êtes éligible à immigration au Canada, n’hésitez pas à compléter notre formulaire d’évaluation en ligne gratuitement.

© 2017 CICNews All Rights Reserved

Tags:

Comments

4 thoughts on “Des modifications seront apportées au système canadien Entrée Express en juin prochain

  1. Avatar
    Gilbert Murielle Chatelier

    je suis contente d’apprendre toutes ces nouvelles dispositions prises par l’immigration du Canada…..

  2. Avatar
    Gilbert Murielle Chatelier

    Je suis contente d’apprendre toutes ces nouvelles dispositions prises pl’immigration du Canada. j’espère vraiment avoir l’opportunité de mettre ma compétence et mon savoir faire au service de ce pays et du coup vivre un peu plus prés de mon grand frère et de ma petite sœur tant aimés.

  3. Avatar
    Claude pembeth cervet regis

    Je suis très ravis que de parcourir cette page ,cela me permet de savoir un plus du pays que j’aimerais bien travailler et apporté mes compétences.

  4. Avatar
    Chekhar malek

    Je voudrait immigrés au Canada

We welcome your feedback

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.