CIC News > Latest News > Immigrate > Express Entry > Nouveaux changements au Système de classement global de l’Entrée express entrent en vigueur

Nouveaux changements au Système de classement global de l’Entrée express entrent en vigueur

Font Style

Font Size

Depuis le 6 juin 2017, les candidats du bassin de l’Entrée express qui ont des frères ou sœurs qui résident au Canada peuvent obtenir des points supplémentaires dans le cadre du Système de classement global (SCG). Un autre changement apporté est la possibilité pour un candidat de se voir allouer des points supplémentaires en faisant preuve de compétences linguistiques en français.

Ces améliorations apportées dans le cadre de l’Entrée express sont les changements les plus récents mis en œuvre par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) et appuyée par l’immigration économique au Canada.

De plus, l’inscription au Guichet-emplois du Canada n’est plus une exigence obligatoire pour les candidats n’occupant pas une offre d’emploi qualifiée ou une désignation par une province. Cependant, les candidats peuvent tout de même choisir à déposer une candidature dans le Guichet-emplois afin découvrir des opportunités de travail par le biais de ce service gratuit.

Ces changements qui ont été annoncés pour la première fois en mars, mais qui ont seulement été introduits cette semaine ne sont pas aussi vastes que les améliorations apportées au système en novembre dernier. Dans cette réforme, l’IRCC avait changé le pointage alloué dans le cadre du SCG en ce qui concerne les offres d’emplois qualifiées, passant de 600 points à 50 ou 200 points, tout dépendant du poste offert. De plus, lors de cette réforme, les candidats ayants complétés des études au Canada se sont vus accorder des points supplémentaires pour la première fois.

Changements du 6 juin : qui est affecté?

Contrairement au changements introduits en novembre dernier, un candidat ne subira pas une diminution dans leur pointage total dans le cadre du SCG en raison directe des modifications apportées le 6 juin 2017. Beaucoup de candidats maintiendrons leur score actuel, tandis que d’autres candidats – plus précisément ceux ayant un(e) ou des frère(s) et/ou sœur(s) au Canada et/ou font preuve de compétences linguistiques en français – pourront remonter le score total.

Chaque point peut être important pour un candidat. Cependant, il est utile de garder à l’esprit que certains autres facteurs additionnels qui existent déjà possèdent une plus grande valeur en comparaison avec les nouveaux facteurs introduits. Les candidats ayant des frères ou sœurs au Canada peuvent obtenir 15 points supplémentaires et les candidats ayant des compétences en français peuvent se faire allouer soit 15 ou 30 points, tandis que les candidats qui détiennent une offre d’emploi qualifiée peuvent obtenir soit 50 ou 200 points, et les candidats ayant une désignation par une province peuvent se faire allouer 600 points. De dernier facteur étant le facteur ayant la plus grande valeur.

En discutant de ces améliorations apportées au système, le ministre canadien de l’immigration, Ahmed Hussen a énoncé que « Les programmes d’immigration économiques qui sont gérés par le système de l’Entrée express attirent de talentueux immigrants qui sont qualifiés desquels les entreprises en ont besoins afin de contribuer au renforcement et à la croissance de notre économie »

« Les améliorations sont mises en vigueur et je suis satisfait que le Canada accueillera un plus grand nombre d’immigrants qualifiés ayant des frères ou sœurs au Canada qui pourront faciliter intégration et que nous continuerons à voir les communautés minoritaires francophones s’épanouir ».

Pourquoi les frères et sœurs et quelles sont les exigences afin d’obtenir ces points ?

Selon l’IRCC, « il a été démontré qu’avoir la présence d’un frère ou d’une sœur au Canada améliore l’intégration du nouveau arrivant au Canada ».

Les dans le bassin de l’Entrée express qui ont la présence d’un frère ou d’une sœur au Canada peuvent se voir attribuer 15 points supplémentaires par le SCG à condition que le frère ou la sœur soit un(e) citoyen(ne) canadien(ne) ou résident(e) permanent(e) et âgé(e) de plus de 18 ans. Jusqu’à 15 points peuvent être attribués pour ce facteur ; cela dit, les candidats ayant plus d’un(e) frère/sœur au Canada se feront attribuer 15 points au total et non 15 points par frère ou sœur.

Ces points peuvent aussi être accordés si l’époux/épouse ou conjoint(e) de fait du candidat ont la présence d’un(e) frère/sœur au Canada. Le candidat ou l’époux/épouse ou conjoint(e) de fait doivent partager la même mère et/ou père avec le frère/sœur au Canada. La filiation peut être par sang, adoption, mariage ou union de fait.

Preuve d’une maîtrise du français

Les personnes qui désirent entrer dans le bassin de l’Entrée express doivent préalablement passer un test linguistique reconnu par le gouvernement du Canada, soit en anglais et/ou en français – cela a toujours été le cas. Des 1,200 points disponibles dans le cadre du SCG, 136 points peuvent être accordés pour les compétences linguistiques du candidat dans une première langue, ainsi que 24 points disponibles pour la maîtrise d’une seconde langue. Jusqu’à 100 points de plus sont attribuables pour les compétences linguistiques lorsque les facteurs sont combinés (transférabilité des compétences).

Cependant, depuis le 6 juin, les candidats qui maîtrisent le français sont en mesure de se faire attribuer encore plus de points. Un total de 15 points supplémentaires seront attribués aux candidats qui font preuve de compétence adéquate intermédiaire (équivalent à un niveau 7 dans le cadre du Niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC) ou une meilleure connaissance du français, et une maîtrise de l’anglais de niveau 4 dans le cadre du CLB ou moins (ou aucune capacité d’anglais prouvée). Les candidats qui font preuve d’une maîtrise adéquate intermédiaire ou supérieure du français et qui font preuve d’une maîtrise de l’anglais évaluée à un niveau 5 ou plus dans le cadre du CLB, peuvent obtenir 30 points supplémentaires.

Les personnes qui désirent entrer dans le bassin de l’Entrée express doivent préalablement passer un test linguistique reconnu par le gouvernement du Canada, soit en anglais et/ou en français – cela a toujours été le cas. Des 1,200 points disponibles dans le cadre du SCG, 136 points peuvent être accordés pour les compétences linguistiques du candidat dans une première langue, ainsi que 24 points disponibles pour la maîtrise d’une seconde langue. Jusqu’à 100 points de plus sont attribuables pour les compétences linguistiques lorsque les facteurs sont combinés (transférabilité des compétences).

Cependant, depuis le 6 juin, les candidats qui maîtrisent le français sont en mesure de se faire attribuer encore plus de points. Un total de 15 points supplémentaires seront attribués aux candidats qui font preuve de compétence adéquate intermédiaire (équivalent à un niveau 7 dans le cadre du NCLC ou une meilleure connaissance du français, et une maîtrise de l’anglais de niveau 4 dans le cadre du CLB ou moins. Les candidats qui font preuve d’une maîtrise adéquate intermédiaire ou supérieure du français et qui font preuve d’une maîtrise de l’anglais évaluée à un niveau 5 ou plus dans le cadre du CLB, peuvent obtenir 30 points supplémentaires.

Les candidats qui désirent se faire attribuer des points pour la maîtrise du français doivent prendre le Test d’Évaluation de Français (TEF).

Amélioration au système de l’Entrée express: Novembre 2016 et Juin 2017

Les modifications les plus récentes apportées au système de l’Entrée express font parties de l’effort continue de l’IRCC à inviter plus de candidats à présenter une demande selon le capital humain, les compétences et l’expérience. Le tableau ci-dessous démontre que le SCG n’est pas le seul système à avoir subi des changements, mais que d’autres aspects de l’Entrée express, dont l’invitation à déposer une demande pour la résidence permanente et les exigences à l’égard des offres d’emplois ont eux aussi subis des modifications.

Tableau 1: Modifications mises en œuvre à partir du 19 novembre 2016

CHANGEMENT EN VERTU DU NOUVEAU SYSTÈME EN VERTU DE L’ANCIEN SYSTÈME
Pointage alloué pour une offre d’emploi dans le cadre d’un CNP du groupe 00 200 points SCG disponibles 600 points SCG étaient disponibles
Pointage alloué pour toute offre d’emploi pour un emploi qualifié 50 points SCG disponibles 600 points SCG étaient disponibles
Candidats éligibles pour l’attribution de points pour une offre d’emploi ALÉNA, personnes mutées à l’intérieur d’une société, candidats qui détiennent une EIMT sont éligibles pour l’attribution de points EIMT était requise
Exigence de la durée de l’offre d’emploi Au moins 1 an Non déterminé
1 ou 2 ans d’études post-secondaires au Canada 15 points SCG disponibles Pas de points supplémentaires attribués
Programme d’étude d’études post-secondaires de 3 ans ou plus/Maîtrise/Degré professionnel/Doctorat au Canada 30 points SCG disponibles Pas de points supplémentaires attribués
Période de validité de l’invitation à présenter une demande pour la résidence permanente 90 jours 60 jours

Tableau 2: Modifications mises en œuvre à partir du 6 juin 2017

CHANGEMENT EN VERTU DU NOUVEAU SYSTÈME EN VERTU DE L’ANCIEN SYSTÈME
Points attribués pour le candidat principal ou époux/épouse ou conjoint(e) de fait ayant un frère ou sœur présent au Canada 15 points SCG disponibles Pas de points supplémentaires attribués
 Niveau CLB 7 ou supérieur en français + niveau CLB 4 ou inférieur en anglais (ou aucune capacité d’anglais prouvée) 15 points SCG disponibles Pas de points supplémentaires attribués
Niveau CLB 7 ou supérieur en français + niveau CLB 5 ou supérieur en anglais 30 points SCG disponibles Pas de points supplémentaires attribués
Inscription au Guichet-emplois Volontaire Obligatoire pour les candidats ne possédant pas d’offre d’emploi

Ces changements prennent lieu lorsque plus de candidats que jamais sont invités à déposer une demande pour la résidence permanente. Un total de 47,876 invitations à déposer une demande de résidence permanente avaient été émises à date pour cette année, ce qui dépasse les 33,782 émises durant l’année 2016 au complet. Cette augmentation des invitations à déposer des demandes de résidences permanentes, ensemble avec les effets des améliorations introduites 7 mois auparavant signifie que seuil éliminatoire du SCG dans les tirages de l’Entrée express ont subis une décroissance.

Un analyste principal des politiques à l’IRCC a récemment commenté lors d’une conférence sur l’immigration canadienne en Ottawa que depuis les changements initiaux qui ont été apportés en novembre dernier, un grand nombre de candidats ont été invités à déposer une demande de résidence permanente en vertu de la Catégorie des travailleurs qualifiés. De plus, une grande majorité des candidats demeuraient à l’extérieur du Canada au moment de la réception de l’invitation. À moins qu’un candidat soit qualifié comme travailleur dans le cadre d’un métier spécialisé ou détient au moins un an d’expérience de travail au Canada, il ou elle doit être éligible dans le cadre du Programme des travailleurs qualifiés afin d’entrer dans le bassin.

« Les modifications introduites en novembre dernier ont permises à l’IRCC à inviter une vaste diversité de candidats. Le bassin de l’Entrée express est maintenant la source principale des demandes de résidence permanente dans les Plans des niveaux d’immigration du Canada dans la catégorie économique,» explique Maître David Cohen.

« Ces améliorations, dont celles liées aux exigences et aux points alloués pour les offres d’emplois étaient plus fondamentales, tandis que les changements les plus récents le sont moins. Un candidat ne perdra pas de points en raison des derniers changements. L’Entrée express demeure imprévisible et l’IRCC tente à assurer qu’une diversité d’individus et leurs familles puissent avoir l’opportunité de faire le Canada leur nouvelle maison. La première étape est de créer un profile précis et à jour – seulement suite à cela, ils seront en mesure de recevoir une invitation à déposer une demande pour la résidence permanente. »

La calculatrice du SCG

Les candidats dans le bassin de l’Entrée express, ainsi que les individus qui désirent créer un profile dans le cadre de l’Entrée express peuvent profiter de la nouvelle calculatrice SCG afin de découvrir si leur score qualifiera sous le nouveau système de pointage dans le cadre du SCG.

Pour découvrir si vous êtes éligibles à l’immigration au Canada sur base permanente, nous vous invitons à remplir un formulaire d’évaluation gratuit, dès aujourd’hui.

© 2017 CICNews All Rights Reserved

Tags:

Comments

We welcome your feedback

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

+