CIC News > Latest News > Immigrate > Quebec > Le maire de la ville de Québec demande une augmentation de l’immigration afin de pouvoir répondre au « dangereux » manque de main-d’œuvre Régis Labeaume affirme que la capitale du Québec devrait accueillir 5,300 nouveaux-arrivants par an

Le maire de la ville de Québec demande une augmentation de l’immigration afin de pouvoir répondre au « dangereux » manque de main-d’œuvre Régis Labeaume affirme que la capitale du Québec devrait accueillir 5,300 nouveaux-arrivants par an

Font Style

Font Size

Le maire de Québec demande une augmentation du nombre d’immigrants afin de pouvoir répondre à ce qu’il appelle un « dangereux » manque de main-d’œuvre.

Le secteur de l’immigration est en première position sur la récente liste annuelle de priorités publiée par Régis Labeaume, citant le besoin urgent de combler les 17,000 postes à pourvoir dans la région.

« Ce considérable manque de main-d’œuvre est le problème le plus dangereux et peut compromettre notre futur économique » affirme M. Labeaume. « Il n’y a plus de temps pour faire des observations, des études ou encore pour les bonnes intentions.»

Le maire affirme que la région de Québec ne reçoit que six pourcent des nouveaux-arrivants qui immigrent dans la province chaque année, et que ce nombre devrait être d’au moins 10 pourcent.

Cela se traduirait par l’arrivée de 5,300 nouveaux-arrivants par an, ou une augmentation d’environ 2,000 personnes par rapport au nombre actuel.

Enjeu électoral

Avec l’arrivée de l’élection générale de la province du 1er octobre, l’annonce de M. Labeaume arrive comme un appel aux partis politiques du Québec à prendre position.

Il a avancé que le prochain gouvernement devra également améliorer le système d’immigration de la province afin de réduire les délais de traitement des demandes et généralement rendre le processus d’immigration plus facile, notamment la reconnaissance de l’historique professionnel et des diplômes étrangers.

Monsieur Labeaume a mis l’accent sur le besoin d’immigrants parlant français en notant que la plupart des gens vivant dans la région de la capitale du Québec ont le français comme langue maternelle.

« Nous avons les postes ; s’ils parlent français, ça sera un franc succès.»

« C’est une ville francophone et il y a deux possibilités de réussir l’immigration : obtenir un emploi et parler la langue locale » soutient Monsieur Labeaume aux journalistes.

Labeaume a défié ceux qui se présentent aux élections d’indiquer combien d’immigrant en plus ils seraient prêts à accepter s’ils sont élus.

Philippe Couillard, le chef du parti dirigeant des libéraux du Québec, a relevé le défi de M. Labeaume en attestant que les récents changements apportés par son gouvernement au système d’immigration de la province aideront.

« Nous avons fourni les outils pour mieux repartir les nouveaux-arrivants dans la province » affirme Couillard.

Les changements introduits au système d’immigration du Québec comprennent un nouveau système de déclaration d’intérêt pour le Programme régulier des travailleurs qualifiés du Québec.

Ce nouveau système donnera la possibilité aux autorités d’immigration de sélectionner les candidats à l’immigration qui répondent aux besoins du marché du travail des régions entourant la province.

La ville de Québec est la capitale de la province du Québec et fait partie des villes canadiennes les plus vieilles et les plus pittoresques. La vieille ville fortifiée est connue pour ses rues pavées et son charme européen.

Traduit par Lauralee Beaurieux

Pour découvrir si vous êtes éligible à l’un des programmes d’immigration canadienne, veuillez remplir notre formulaire d’évaluation gratuit.

© 2018 CICNews tous droits réservés

Tags:

Comments

We welcome your feedback

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

+