CIC News > Latest News > Immigrate > Quebec > Québec s’apprête à revoir ses seuils d’immigration à la hausse Québec « travaille sur différents scénarios »pour augmenter ses objectifs d'immigration, a confirmé la ministre de l'immigration de la province lors d'une récente conférence de presse.
Dans les rues de Montréal Dans les rues de Montréal

Québec s’apprête à revoir ses seuils d’immigration à la hausse Québec « travaille sur différents scénarios »pour augmenter ses objectifs d'immigration, a confirmé la ministre de l'immigration de la province lors d'une récente conférence de presse.

Font Style

Font Size

La pandémie de coronavirus a entraîné une baisse significative du nombre déjà faible d’admissions d’immigrants au Québec et la province cherche maintenant des moyens de remédier à cette situation.

La ministre de l’immigration du Québec, Nadine Girault, a déclaré jeudi dernier, lors d’une conférence de presse virtuelle, qu’il y a un manque à gagner de près de 17 000 ou 18 000 personnes, et que la province prévoit de combler ce manque.

La province explore actuellement « différents scénarios », a-t-elle précisé.

Vérifiez si vous êtes admissible à immigrer au Québec

Les déclarations de la ministre Girault surviennent quelques jours après que le ministre du Travail de la province, Jean Boulet, ait déclaré, au cours d’une rencontre avec le milieu des affaires, que l’immigration est « incontournable » et qu’il faut accélérer l’arrivée de travailleurs immigrants dans la province. Le ministre Boulet a également déclaré que son gouvernement allait revoir certains règlements relatifs à l’immigration afin d’aider à remédier à la pénurie actuelle de main-d’œuvre.

Les propos du ministre Boulet portaient spécifiquement sur l’immigration temporaire, qui constitue une priorité pour le gouvernement actuel du Québec.

Le ministre a déclaré qu’il avait conclu des accords de principe pour faire passer à 20 % le seuil actuel de 10 % de travailleurs étrangers pour les entreprises et qu’il prévoyait d’élargir et de faciliter les processus de recrutement de travailleurs étrangers temporaires, selon Radio-Canada.

Dans un autre article publié la semaine dernière par Radio-Canada on apprend par ailleurs que Québec s’apprête à réviser le plan d’immigration qui se terminait normalement en 2022 afin d’augmenter plus rapidement les seuils d’immigration, et que les nouveaux chiffres devraient être dévoilés d’ici la fin de l’année. Québec serait actuellement en pourparlers avec le gouvernement fédéral concernant les programmes de travailleurs étrangers temporaires et d’immigration permanente.

Québec joue un rôle actif dans l’élaboration de la politique d’immigration sur son territoire et dans la sélection des immigrants en vertu de l’Accord Canada-Québec. Cet accord permet au gouvernement du Québec de sélectionner ses propres immigrants dans la catégorie économique, tandis que les autorités fédérales sont chargées de l’admission finale et de ses procédures, y compris les contrôles de santé et de sécurité.

Le gouvernement actuel du Québec a abaissé les seuils d’immigration lorsqu’il est arrivé au pouvoir il y a trois ans. Les raisons qui avaient été invoquées pour justifier cette décision étaient que le fait d’accepter moins d’immigrants permettrait une meilleure intégration de nouveaux arrivants.

De nombreuses personnes, notamment les milieux d’affaires de la province, ont toutefois critiqué cette approche dans le contexte de la pénurie actuelle de main-d’œuvre, et affirment aujourd’hui qu’elle ralentira considérablement la reprise économique post-pandémique de la province.

En 2020, le Québec a admis un peu plus de 25 000 résidents permanents, soit environ la moitié du total des admissions de l’année précédente. Cette diminution est en grande partie due aux restrictions de voyage imposées par le gouvernement fédéral qui ont rendu l’immigration plus difficile dans le pays.

À la fin du mois d’octobre 2020, le Québec avait annoncé ses objectifs en matière d’immigration pour 2021. L’objectif de la province pour l’année à venir est d’accueillir entre 43 000 et 44 500 immigrants. La majorité des nouvelles admissions au Québec, soit 62 %, devraient provenir des programmes d’immigration économique de la province.

Vérifiez si vous êtes admissible à immigrer au Québec

© CIC News Tous droits réservés. Visitez CanadaVisa.com pour découvrir vos options en matière d’immigration canadienne.

Comments

We welcome your feedback

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

+