Le Québec facilite l’intégration du marché du travail pour les immigrants

CIC News
Published: February 16, 2017

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a déclaré que son gouvernement s’engage à « lever ces barrières » qui empêchent certains immigrants de la province d’exercer leur métier ou leur profession. Monsieur Couillard a décrit ce plan lors d'une conférence de presse, à laquelle a également assisté la ministre de l'Immigration du Québec, Kathleen Weil, le 14 février dernier.

Le projet de loi 98 vise à reconnaître les accréditations professionnelles et les compétences des immigrants au Québec, leur permettant ainsi d’intégrer le marché du travail pour des postes qualifiés pour lesquels ils ont été formés. Le premier ministre Couillard est optimiste quant au fait que le projet de loi 98 sera adopté «assez rapidement», modifiant diverses lois relatives à l'admission aux professions et à la gouvernance du système professionnel.

« Bien qu'il soit en constante diminution depuis trois années consécutives, le taux de chômage chez les nouveaux arrivants est encore trop élevé », a déclaré M. Couillard en citant un taux de chômage de 9,8% pour tous les immigrants au Québec et de 15% pour ceux qui sont arrivés au Québec au cours des cinq dernières années.

À titre de comparaison, le taux de chômage de l'ensemble du Québec était de 6,2% en décembre dernier, le taux le plus bas depuis 1976.

« Pourquoi sommes-nous à la traîne au Québec par rapport à d'autres sociétés canadiennes pour l'intégration des professionnels? », A demandé Philippe Couillard, de façon rhétorique. Les dispositions contenues dans le projet de loi visent à moderniser la gouvernance des ordres professionnels et à institutionnaliser les procédures d'obtention des cours de formation.

« On compte aussi présenter des amendements pour que la composition même des ordres professionnels reflète la diversité de la société du Québec », a ajouté le premier ministre.

Pour sa part, Mme Weil a récemment souligné que 1,4 million d'emplois devront être comblés sur le marché du travail québécois d'ici 2022. Près d'un cinquième de ces postes devraient être comblés par des immigrants.

L'automne dernier, le gouvernement du Québec a annoncé son objectif d'accueillir 51 000 nouveaux immigrants en 2017. Parallèlement, le gouvernement a mis sur pied un groupe de travail pour mieux intégrer ces nouveaux arrivants. Les immigrants économiques au Québec immigrent habituellement par le biais du Programme Régulier des travailleurs qualifiés du Québec ou par le biais du Programme de l’expérience québécoise.

En savoir plus sur le Québec.

Afin de savoir si vous êtes éligibles pour immigrer au Canada de façon permanente, compléter notre formulaire d’évaluation en ligne gratuit.

© 2017 CICnews All Rights Reserved

Share this article
Share your voice
Did you find this article helpful?
Thank you for your feedback.
Subscribe to our newsletter
Did you find this article helpful?
Please provide a response
Thank you for your helpful feedback
Please contact us if you would like to share additional feedback, have a question, or would like Canadian immigration assistance.
  • Do you need Canadian immigration assistance? Contact the Contact Cohen Immigration Law firm by completing our form
  • Send us your feedback or your non-legal assistance questions by emailing us at media@canadavisa.com
Related articles
Ontario and British Columbia invite candidates to apply for provincial nomination
Swimming dock on an Ontario lake.
British Columbia and Manitoba invite PNP candidates in latest draws
BC and Manitoba have invited candidates in latest PNP draws.
Alberta launching new AAIP pathway for law enforcement professionals
Alberta is launching a PNP stream for law enforcement professionals
Permanent Residence in Canada is not guaranteed for international students
A group of students sitting outside with the college building in the background.
Top Stories
8 Tips for the Listening Component of your CELPIP Test
IRCC proposes amendments that require students to re-apply for a study permit if they change schools in Canada
New data suggests growing demand for temporary foreign workers in several Canadian industries
Join our free newsletter. Get Canada's top immigration stories delivered to your inbox.
Subscribe
More in Work
New data suggests growing demand for temporary foreign workers in several Canadian industries
This illustrates the continuation of an upward trend – save for 2020, due in part to the COVID-19 pandemic – that has persisted since at least 2016.
Finding your first job as an international graduate in Canada 
candidate's waiting for a job interview in an office.
Six frequently asked questions about Canadian work permits
A group of working professionals, in an office building.
Why IRCC may refuse your application for a post-graduation work permit
Female entrepreneur working using laptop looking at camera.
Link copied to clipboard