CIC News > Latest News > Immigrate > Quebec > Le Programme régulier des travailleurs qualifiés du Québec prévoit rouvrir pour recevoir 5,000 nouvelles demandes

Le Programme régulier des travailleurs qualifiés du Québec prévoit rouvrir pour recevoir 5,000 nouvelles demandes

Font Style

Font Size

quebec-canada-qswpTel qu’annoncé, le programme populaire d’immigration géré par la province du Québec rouvrira pour recevoir 5,000 nouvelles demandes à un moment donné lors des 12 prochains mois.

Le programme régulier des travailleurs qualifiés du Québec (PRTQ ou le « programme régulier des travailleurs qualifiés ») offre l’opportunité à des personnes et à des familles de présenter une demande à un programme qui opère selon le principe de premier arrivé premier servi, contrairement à des systèmes populaires dans les autres provinces et au niveau fédéral qui opèrent selon le principe de « l’expression d’intérêt ».

Dans un premier temps, les candidats sont tenus à présenter une demande pour un Certificat de sélection du Québec (dit « CSQ » ci-après), auprès du gouvernement du Québec avant de soumettre une demande pour la résidence permanente canadienne auprès du gouvernement fédéral. Le Québec évalue la demande en fonction des critères déterminés par la province, tandis que le gouvernement fédéral évalue le dossier en fonction des facteurs d’admissibilité.

L’annonce à l’égard du fait que le PRTQ recevra jusqu’à 5 000 nouvelles demandes a été faite dans la Gazette Officielle du Québec, un outil dans lequel sont énoncées toutes les décisions législatives et règlementaires prises par le gouvernement du Québec le 30 Mars 2017. Les demandes en vertu du PRTQ seront acceptées lors d’une période d’admission qui prendra lieu avant le 31 mars 2018. Les dates exactes à l’égard des périodes d’admission n’ont pas encore été divulguées.

Comment ça fonctionne?

Dans le cycle d’admission le plus récent, les personnes qui désiraient présenter une demande pour un CSQ en vertu du PRTQ le faisait par le biais d’un système de gestion en ligne nommé Mon projet Québec. Lors de la création du compte, les personnes étaient tenues à entrer des renseignements personnels à l’égard de leur statut civil, les antécédents de travail, le cheminement académique, la famille, les visites antérieures au Québec, le cas échéant, parmi d’autres renseignements personnels. Le gouvernement du Québec n’a pas déclaré si le prochain cycle d’admission va dévider de ce processus.

Le PRTQ est un programme d’immigration qui opère par le biais d’un système de pointage dans lequel une personne se fait allouer des points selon le domaine de formation, l’expérience de travail, l’âge, les compétences linguistiques en français et en anglais, une relation avec le Québec (soit par une ou des visite(s) antérieure(s) ou des membres de la famille), les facteurs à l’égard du capital humain d’un époux accompagnant (le cas échéant) et en tenant compte d’une offre validée au Québec (le cas échéant).

Les candidats potentiels doivent accumuler suffisamment de points dans chacune de ces catégories afin d’atteindre le premier seuil éliminatoire. Par la suite, ils doivent répondre au pointage minimal à l’égard du deuxième seuil d’éligibilité qui prend en compte et accorde des points pour les enfants à la charge accompagnants, ainsi que l’autosuffisance financière.

Alors qu’une offre d’emploi n’est pas requise pour le PRTQ, des points additionnels  peuvent être alloués pour une offre d’emploi validée dans la province.

Les candidats potentiels peuvent se faire accorder des points pour leurs compétences linguistiques en français. Cependant, la connaissance du français n’est pas une exigence ou condition d’éligibilité pour le programme d’immigration présent. Les personnes n’ayant pas de connaissances linguistiques en français, mais qui possèdent de fortes compétences dans d’autre catégories, peuvent être éligibles à présenter une demande en vertu du PRTQ.

Des changements récents au système

Au début du mois, le gouvernement du Québec a pincé le système de pointage du PRTQ. Au seuil préliminaire, le pointage minimal exigé a haussé de 42 points à 43 points pour un candidat seul, et pour les candidats ayant soumis une demande en couple, le pointage a haussé de 50 points à 52 points.   Le seuil de passage final est maintenant à 50 points pour les candidats seuls (comparé à 49 points dans le système antérieur) et à 59 points pour les couples (en comparaison à 57 points dans le système précédent).

Les points alloués pour certains domaines de formation ont aussi été affectés et changés. Pour cette catégorie, le Québec accorde des points selon cinq échelons en allouant plus de points aux personnes qui appartiennent à un domaine de formation en demande dans marché du travail local. Précédemment, les domaines de formation appartenant à l’échelon supérieur (section A) se faisaient accorder 16 points, mais actuellement ils valent 12 points. De plus, les domaines de formation qui valaient 12 points au passé valent actuellement 9 points. Les points alloués pour les domaines de formation équivalents à 6 ou 2 points n’ont pas été modifiés. Les points qui peuvent être alloués pour les domaines de formation de l’époux ou du conjoint de fait accompagnant demeurent inchangés.

Les changements affecteront toutes les demandes soumises en date du 8 mars 2017 ou après cette date-là. De plus, les changements sont aussi applicables aux demandes soumises avant le 8 mars et qui n’ont pas encore été entrées dans le processus du traitement préliminaire.

« Il y a quelques raisons pour être enthousiastes à l’égard de cette annonce par le Québec.  Premièrement, nous savons maintenant qu’il y aura définitivement une période d’admission. Cela dit, jusqu’à 5 000 personnes, ainsi que leurs familles auront la chance d’immigrer au Québec en raison de cette période d’admission », énonce maître David Cohen.

« Deuxièmement, nous pouvons nous attendre à un processus de traitement plus efficace par le biais du système Mon projet Québec, qui  a éprouvé certaines difficultés techniques lorsqu’il a été introduit pour la première fois l’an dernier. Non seulement le gouvernement a eu le temps de procéder à des améliorations, mais aussi les changements au système de pointage peuvent signifier que moins de personnes essaieront d’accéder au système simultanément. De plus, ce dernier facteur peut également augmenter les chances des candidats éligibles de soumettre une demande et d’obtenir un statut de résident permanent canadien », explique Me Cohen.

Notez: les personnes qui se retrouvent dans une des situations suivantes ne sont pas sujettes à la limite des demandes acceptées et peuvent présenter une demande pour un CSQ en tout temps :

  • Le candidat possède une offre d’emploi validée par un employeur au Québec et il est éligible à présenter une demande pour un CSQ; ou
  • Le candidat est un résident temporaire au Québec et il est éligible à soumettre une demande pour un CSQ.

Dans les deux cas, le candidat doit répondre aux seuils minimaux d’éligibilité selon le système de pointage décrit ci-dessus.

Pour vous renseigner à l’égard de votre éligibilité pour les programmes d’immigration présentement disponibles au Canada, veuillez remplir un formulaire gratuit dès aujourd’hui.

© 2017 CICnews All Rights Reserved

Comments

6 thoughts on “Le Programme régulier des travailleurs qualifiés du Québec prévoit rouvrir pour recevoir 5,000 nouvelles demandes

  1. Avatar
    saber

    Je m’appelle sabre moumni , j’ai 23 ans , j’habite en Tunisie , le niveau d’éducation bac économie gestion terminé 2014 , je recherche un travail parce que il y a 2 ans en chômage , je besoin pour travail quel est le nature de travail et merci d’autre accepté cette message pour répondre un plus geste positive

  2. Avatar
    Tao Douan Avila

    Bonjour
    Je suis africaine je rêve de immigrer au canada comment faire svp pour entrer ,j’ai une qualification,merci

  3. Avatar
    Patient Rubandangabo

    Je suis aussi tres interesse par l’immigration canadienne, Marie Pere de deux enfants, actuellement je travaille dans le secteur bancaire. merci pour une suite favorable a ma demande.

  4. Avatar
    Bahi Brice Tanguy

    Vivre dans un pays qui respect les droits élémentaire de l’homme

  5. Avatar
    Diallo fatimatou

    Comment faire pour migré avec ma famille je suis marié mère des trois enfants en même temps diplômé car j’adore le Canada c’est mon pays de rêve

  6. Avatar
    keke

    Bonsoir je suis un jeune africain marin

We welcome your feedback

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

+