Le Québec a vocation à accueillir un éventail diversifié de nouveaux immigrants en 2018

Hugo O'Doherty, Marylene Garacci
Published: October 26, 2017

La province canadienne du Québec a publié son plan d'immigration pour 2018, précisant les stratégies en place afin de continuer à accueillir un large éventail de travailleurs qualifiés, gens d'affaires, membres des familles résidant au Québec et réfugiés.

Ce plan devrait être mis en œuvre au cours d’une période de transition pour le Québec, au cours de laquelle la province a l'intention de mettre en place un nouveau système d'immigration basé sur une déclaration d'intérêt, tout comme le système d'Entrée Express, adopté par le gouvernement fédéral. On ignore encore cependant quand ce système sera opérationnel.

Deux grands ensembles de chiffres sont dévoilés dans le plan: d’une part, le nombre ciblé de personnes qui seront sélectionnées par le Québec et qui se verront délivrer un Certificat de sélection du Québec (CSQ), et d’autre part, le nombre ciblé de personnes à être admises au Québec comme nouveaux résidents permanents.

Le CSQ est un document émis par le Québec qui confirme que son titulaire a été sélectionné par le Québec pour s’y établir selon les critères établis par la province. Avec un CSQ, le demandeur peut présenter une demande de résidence permanente canadienne auprès des autorités fédérales d'immigration, qui examineront la demande sur les aspects d'admissibilité médicale et criminelle.

Le Québec prévoit émettre jusqu'à 29 000 certificats auprès des travailleurs qualifiés l'an prochain. Cela comprend les certificats délivrés en vertu de ce que la province appelle le Programme régulier des travailleurs qualifiés ainsi que les certificats délivrés dans le cadre du Programme de l'Expérience Québécoise (PEQ).

Le Programme régulier des travailleurs qualifiés est un programme basé sur un système de points, conçu pour accueillir les nouveaux arrivants qui satisfont un seuil de points minimum selon différents facteurs, notamment : leur domaine de formation, leur expérience de travail, leur âge, leur maîtrise du français et/ou de l’anglais, leur séjour au Québec ou la présence de leur famille au Québec et les facteurs de capital humain de l'époux ou du conjoint de fait du demandeur, le cas échéant. Les candidats potentiels doivent noter que même si le français est l'un des facteurs, il ne s'agit pas d’un critère éliminatoire du programme. Les personnes qui ne possèdent que peu ou pas de connaissance en français, mais qui ont de solides compétences dans d'autres domaines, peuvent être cependant éligibles. Cependant, l'un des objectifs énoncés dans le Plan d'immigration du Québec pour 2018 est qu'au moins 85% des nouveaux arrivants adultes qualifiés connaissent le français lors de leur admission dans la province.

Les candidats potentiels doivent accumuler suffisamment de points à ces facteurs avant de satisfaire un deuxième seuil de points, où des points seront accordés pour les enfants à charge qui les accompagnent et la preuve de leur autonomie financière.

Plus tôt cette année, le Québec a annoncé dans la Gazette officielle du Québec, qui énumère toutes les décisions législatives et réglementaires prises par le gouvernement du Québec, que le Programme des travailleurs réguliers recevra jusqu'à 5 000 nouvelles demandes lors d’une période d'admission prévue avant le 31 mars 2018. Les dates exactes de la prochaine période d’ouverture demeurent encore inconnues. Par ailleurs, les résidents temporaires au Québec et les personnes ayant une offre d'emploi validée, peuvent déposer une demande de CSQ à tout moment.

Le PEQ est un programme distinct conçu pour aider les travailleurs étrangers et les étudiants internationaux de la province à s'établir de façon permanente au Québec. Les candidats PEQ sont tenus de prouver une compétence en français de niveau intermédiaire-avancé. Les certificats délivrés aux candidats PEQ sont accélérés, les candidats recevant souvent une décision sur leur demande de CSQ dans les semaines suivant leur demande.

Le Québec offre également une vaste gamme de programmes de gens d’affaires pour les investisseurs, les entrepreneurs et les travailleurs autonomes. La province prévoit délivrer entre 4 000 et 6 000 certificats à ces candidats en 2018. Le Programme des Immigrants Investisseurs du Québec (PIIQ) est particulièrement populaire, car il offre une opportunité d'investissement passif et garanti par une entité gouvernementale québécoise.

Nombre de personnes à être sélectionnées par le Québec

Catégorie/Programme Minimum Maximum
Travailleurs Qualifiés 26,000 29,000
Gens d’affaires 4,000 6,000
Autres categories économiques* 600 800
Réfugiés** 5,600 6,500
Autres*** 500 700
Total 36,700 43,000

Les nombres ont été arrondis à la centaine près, sauf dans le cas des réfugiés sélectionnés à l'étranger où les nombres ont été arrondis à la cinquantaine près. Par conséquent, il est possible que les totaux ne correspondent pas exactement à la somme des éléments.

Nombre de personnes à être admises par le Québec

Le tableau suivant reflète les chiffres ciblés des nouveaux résidents permanents à être admis dans la province du Québec. Cela peut inclure des personnes qui ont obtenu leur CSQ avant 2018.

Catégorie/Programme Minimum Maximum
Immigration économique 29,200 30,600
Travailleurs Qualifiés 24,300 25,300
Gens d’affaires 4,200 4,500
Autres catégories économiques* 700 800
Regroupement familial 11,900 12,800
Réfugiés et personnes en situation semblable 8,700 9,500
Réfugiés sélectionnés à l’étranger 6,100 6,500
Pris en charge par l’Etat 1,650 1,700
Parrainés 4,400 4,800
Reconnus sur place 2,600 3,000
Autres*** 800 900
Total 50,700 53,900

Les nombres ont été arrondis à la centaine près, sauf dans le cas des réfugiés sélectionnés à l'étranger où les nombres ont été arrondis à la cinquantaine près. Par conséquent, il est possible que les totaux ne correspondent pas exactement à la somme des éléments.

*Comprend les aides familiaux et les autres immigrants de catégories économiques.

**Comprend notamment les réfugiés pris en charge par l’Etat et les réfugiés parrainés.

***Comprend diverses catégories particulières d’immigrants admis pour des motifs humanitaires ou d’intérêt public.

Afin de savoir si vous êtes éligible en vertu de l’un des programmes des d’immigration canadienne, n’hésitez pas à remplir notre formulaire d’évaluation en ligne dès aujourd’hui.

© 2017 CICnews All Rights Reserved

Share this article
Share your voice
Did you find this article helpful?
Thank you for your feedback.
Subscribe to our newsletter
Did you find this article helpful?
Please provide a response
Thank you for your helpful feedback
Please contact us if you would like to share additional feedback, have a question, or would like Canadian immigration assistance.
  • Do you need Canadian immigration assistance? Contact the Contact Cohen Immigration Law firm by completing our form
  • Send us your feedback or your non-legal assistance questions by emailing us at media@canadavisa.com
Related articles
Where in Canada can I settle: applicants selected by province or territory vs by the federal government
From front to back the flags represent British Columbia, Manitoba, New Brusnwick, Nova Scotia, Quebec and Ontario provinces.
British Columbia and Manitoba invite provincial nominees
A picture of a Canadian flatland with mountains in the back.
As a foreign national, am I eligible for a health card in Canada?
Group of millennial people hold in arms financial papers solve and discuss problem.
Ontario releases 2024 PNP allocation; Three provinces nominate candidates in latest draws
Ontario will invite 21,500 candidates to apply for provincial nomination in 2024
Top Stories
10 frequently asked questions by visitors to Canada
Comparing rental costs across Canada
Where in Canada can I settle: applicants selected by province or territory vs by the federal government
Join our free newsletter. Get Canada's top immigration stories delivered to your inbox.
Subscribe
More in Provinces
Where in Canada can I settle: applicants selected by province or territory vs by the federal government
From front to back the flags represent British Columbia, Manitoba, New Brusnwick, Nova Scotia, Quebec and Ontario provinces.
British Columbia and Manitoba invite provincial nominees
A picture of a Canadian flatland with mountains in the back.
Ontario releases 2024 PNP allocation; Three provinces nominate candidates in latest draws
Ontario will invite 21,500 candidates to apply for provincial nomination in 2024
Three provinces invite candidates in latest PNP results
A snapshot of the Canadian wilderness.
Link copied to clipboard