Le nombre de personnes immigrantes au Québec pourrait atteindre 52,500 d’ici 2022

CIC News
Published: June 7, 2019

L’immigration au Québec pourrait attendre le seuil de 52,500 en 2022 en vertu des nouvelles orientations proposées par le gouvernement de la province le 7 juin dernier. 

Cela se traduirait par une augmentation de 10,500 nouveaux arrivants au Québec par rapport au maximum de 42,000 de cette année et un retour approximatif au niveau d’immigration qui était en place avant l’élection du nouveau gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ) depuis octobre 2018.

Les orientations présentées le 7 juin constitueront la base de la consultation publique sur l'immigration qui débutera le 12 août prochain.

Entre 2015 et 2018, les niveaux d’immigration du Québec étaient de 53,084, 52,388 et 51,118 respectivement.

La CAQ a introduit une réduction temporaire de ses niveaux d'immigration en fin d’année dernière dans le cadre d'une promesse électorale pour répondre aux préoccupations selon lesquelles les nouveaux arrivants ne s'intègrent pas dans la province, majoritairement francophone.

Selon les propositions publiées vendredi par le Ministère de l’Immigration de la province (MIDI), cette réduction était nécessaire pour réorganiser les programmes et les services d’intégration de la province.

Le MIDI a déclaré que les fondements de ces réformes sont maintenant en place, mais que les politiques et les programmes visant à les adopter et à atteindre ces objectifs ne le sont pas.

« Ainsi, on envisage une hausse graduelle, de l’ordre de 3 000 à 4 000 admissions par année [entre 2020 et 2022], afin de permettre aux acteurs gouvernementaux et sociaux de fournir à toutes les personnes immigrantes les outils nécessaires pour réussir leur intégration à la société québécoise ».

Le gouvernement vise à atteindre un niveau d'immigration compris entre 49,500 et 52,500 d'ici 2022.

Parmi eux, 65% seraient sélectionnés en vertu des programmes d’immigration économique économique du Québec, comparativement à 59% cette année.

Découvrez si vous êtes éligible pour l’immigration canadienne.

Parmi les autres propositions présentées dans le nouveau document, citons:

  • Favoriser la sélection permanente de travailleurs étrangers et de ressortissants étrangers diplômés du Québec répondant aux besoins du marché du travail et résidant temporairement sur le territoire ;
  • Favoriser la sélection aux besoins à court terme du marché du travail, en sélectionnant des requérants principaux travailleurs qualifiés ayant une formation en demande ou une offre d’emploi validée ;
  • Accélérer l’arrivée des personnes immigrantes dans la catégorie de l’immigration économique, pour répondre plus rapidement aux besoins du Québec ;
  • Appuyer les employeurs de toutes les régions du Québec dans leurs démarches de recrutement de travailleurs étrangers temporaires, afin d’en augmenter le nombre, de diminuer les délais avant leur arrivée et de faciliter les démarches pour répondre aux besoins de main-d’œuvre à court terme ;
  • Favoriser la sélection de personnes immigrantes connaissant les valeurs démocratiques et les valeurs québécoises exprimées par la Charte des droits et libertés de la personne du Québec ;
  • Viser l’admission de personnes immigrantes adultes connaissant le français, en élargissant l’accès aux services gouvernementaux de francisation ;
  • Encourager l’immigration permanente de personnes jeunes, afin de répondre aux enjeux démographiques du Québec.

Les réformes de la CAQ en matière d’immigration ont été jugées inéquitables et contraire aux besoins de la province en matière de main-d’œuvre, qui sont parmi les plus importants au Canada.

Une étude publiée en mars indiquait que rien ne prouvait le fait que le CAQ réduise l’immigration améliorerait l’intégration et demandait au gouvernement du Québec de ramener le niveau d’immigration de la province à 50,000 personnes.

Une demande de la CAQ visant à éliminer un arriéré de plus de 18,000 demandes en attente en vertu du Programme régulier des travailleurs qualifiés du Québec (PRTQ) en vertu du projet de loi intitulé Projet de loi 9, a été bloquée par une ordonnance judiciaire rendue en février dernier.

Le ministre québécois de l'Immigration, Simon-Jolin Barrette, a déclaré que les demandes avaient été soumises lorsque le PRTQ fonctionnait selon le principe du premier arrivé, premier servi, ce qui, a-t-il dit, n'était pas en adéquation avec les besoins de la main-d'œuvre du Québec.

Le Québec a adopté le système de déclaration d’intérêt en août 2018, ce qui, selon le Ministre Jolin-Barrette, convient mieux aux efforts du gouvernement visant à adapter la sélection des travailleurs qualifiés aux besoins de main-d’œuvre de la province.

© 2019 tous droits réservés

Share this article
Share your voice
Did you find this article helpful?
Thank you for your feedback.
Subscribe to our newsletter
Did you find this article helpful?
Please provide a response
Thank you for your helpful feedback
Please contact us if you would like to share additional feedback, have a question, or would like Canadian immigration assistance.
  • Do you need Canadian immigration assistance? Contact the Contact Cohen Immigration Law firm by completing our form
  • Send us your feedback or your non-legal assistance questions by emailing us at media@canadavisa.com
Related articles
Five provinces invite candidates for provincial immigration in latest draws
Couple with large Canadian flag celebration in mountains.
Three tools to start looking for jobs after receiving an ITA from IRCC
Coworking spaces foster collaboration among diverse professionals in modern office
French language proficiency will lead category-based selection Express Entry draws in 2024
Nearly 80% of all Express Entry draws in 2024 will be category-based.
Statistics Canada releases new data on the educational achievements of racialized immigrants
Group of millenial young adult friends enjoying wintertime and in a snow-filled park
Top Stories
How to Avoid a Rejected Educational Credential Assessment
10 Frequently Asked Questions about Proof of Funds for Express Entry
Canada announces measures to help individuals impacted by the ongoing crises in Haiti
Join our free newsletter. Get Canada's top immigration stories delivered to your inbox.
Subscribe
More in Canada
Canada announces measures to help individuals impacted by the ongoing crises in Haiti
A closeup of two people holding hands, with a field in the background.
IRCC now accepting community applications for two new pilot programs
Rural and Francophone communities can now apply to participate in new pilot programs.
How can I improve the chances that the processing of my application is not delayed?
Happy female traveler waiting for the flight in the airport
Provincial and federal immigration ministers meet to discuss shared priorities
Immigration ministers from all provinces and territories have met to discuss shared priorities.
Link copied to clipboard