Nadine Girault devient ministre de l’Immigration du Québec

Alexandra Miekus
Published: June 22, 2020

Nadine Girault, élue députée sous les couleurs de la Coalition avenir Québec, d’origine haïtienne et et arrivée au Canada en provenance des États-Unis, a été nommée ministre de l’Immigration du Québec.

Elle est également la ministre des Relations internationales et de la Francophonie.

Nadine Girault remplace Simon Jolin-Barrette, qui occupait le poste de ministre de l’Immigration depuis l’arrivée au pouvoir de la Coalition avenir Québec (CAQ) en octobre 2018.

Les projets de loi proposés par Simon Jolin-Barrette depuis deux ans, notamment celui sur la laïcité et le Programme de l’expérience québécoise (PEQ), ont été controversés et dénoncés non seulement par les partis d’opposition, mais aussi par une partie importante de la population.

En novembre dernier, Jolin-Barrette a proposé des modifications aux règles du PEQ qui réduisaient considérablement le nombre d'étudiants et de travailleurs pouvant être admis au Québec, et ce, à un moment où la pénurie de main-d'œuvre se fait sentir dans toutes les régions de la province. Attaqué de toutes parts pour son projet de réforme, Jolin-Barrette a finalement renoncé à ces changements afin qu’ils puissent être révisés.

Vérifiez si vous êtes admissible à un programme d'immigration canadien

Le 28 mai, le gouvernement du Québec a de nouveau annoncé des réformes au PEQ ainsi que l’intention de lancer deux nouveaux programmes pilotes.

En plus de ses fonctions actuelles, Nadine Girault sera donc chargée de mener à bien ces nouvelles réformes, de lancer de nouveaux projets pilotes et d’identifier les voies d’accès à la résidence permanente pour les travailleurs de la santé qui ont demandé l’asile au Canada.

La politique d’immigration touche les Québécois, les Canadiens et les non-Canadiens, et la ou le ministre qui dirige le ministère est souvent perçu comme le reflet du ton et des objectifs du gouvernement de la province. Si tel est le cas, la nomination de Mme Girault peut être considérée comme une avancée positive.

Le fait que la nouvelle ministre de l’Immigration ait des origines culturelles diverses et une vision globale des questions sociales et économiques peut suggérer que le gouvernement provincial du Québec tente de changer un discours jusque là maintenant considéré comme anti-immigration.

Plusieurs personnes estiment que le style de Nadine Girault sera plus souple et plus ouvert aux immigrants que celui de son prédécesseur.

Lors de la conférence de presse aujourd’hui, Nadine Girault a souligné que les objectifs du Québec en matière d’immigration n’ont été réduits que temporairement pour faciliter l’intégration et la francisation des nouveaux arrivants, mais qu’elle entend continuer à soutenir cette initiative.

M. Legault, pour sa part, a insisté sur le fait que le facteur économique continuera à jouer un rôle important dans le dossier de l’immigration.

« L’immigration est aussi un portefeuille économique. Nous avons le droit, et même la responsabilité, de recruter de nouveaux arrivants qui répondent aux besoins du marché du travail », a-t-il déclaré lors de la conférence de presse.

La vision et les objectifs du Québec en matière d’immigration resteront les mêmes, a-t-il ajouté.

En plus de ses fonctions de ministre de l’Immigration et des Relations internationales, Nadine Girault coprésidera le Groupe d’action contre le racisme, dont la mission est d’étudier la situation des minorités visibles au Québec dans plusieurs secteurs d’activités.

Vérifiez si vous êtes admissible à un programme d'immigration canadien

© 2020 CIC News Tous droits réservés

Share this article
Share your voice
Did you find this article helpful?
Thank you for your feedback.
Subscribe to our newsletter
Did you find this article helpful?
Please provide a response
Thank you for your helpful feedback
Please contact us if you would like to share additional feedback, have a question, or would like Canadian immigration assistance.
  • Do you need Canadian immigration assistance? Contact the Contact Cohen Immigration Law firm by completing our form
  • Send us your feedback or your non-legal assistance questions by emailing us at media@canadavisa.com
Related articles
British Columbia and Prince Edward Island issue PNP nominations this week
From Yellowhead highway, a view of the highest peak in the Canadian Rockies - Mount Robson Provincial Park in British Columbia, Canada.
Where in Canada can I settle: applicants selected by province or territory vs by the federal government
From front to back the flags represent British Columbia, Manitoba, New Brusnwick, Nova Scotia, Quebec and Ontario provinces.
British Columbia and Manitoba invite provincial nominees
A picture of a Canadian flatland with mountains in the back.
As a foreign national, am I eligible for a health card in Canada?
Group of millennial people hold in arms financial papers solve and discuss problem.
Top Stories
Study: Immigrants admitted to Canada as children have better education and work outcomes
How an ECA can help you immigrate to Canada
British Columbia and Prince Edward Island issue PNP nominations this week
Join our free newsletter. Get Canada's top immigration stories delivered to your inbox.
Subscribe
More in Provinces
British Columbia and Prince Edward Island issue PNP nominations this week
From Yellowhead highway, a view of the highest peak in the Canadian Rockies - Mount Robson Provincial Park in British Columbia, Canada.
Where in Canada can I settle: applicants selected by province or territory vs by the federal government
From front to back the flags represent British Columbia, Manitoba, New Brusnwick, Nova Scotia, Quebec and Ontario provinces.
British Columbia and Manitoba invite provincial nominees
A picture of a Canadian flatland with mountains in the back.
Ontario releases 2024 PNP allocation; Three provinces nominate candidates in latest draws
Ontario will invite 21,500 candidates to apply for provincial nomination in 2024
Link copied to clipboard