CIC News > Latest News > Immigration > Quebec > Québec injecte 246 millions pour attirer et retenir les immigrants Cet investissement permettra de faciliter la reconnaissance des compétences des immigrants, de promouvoir l'immigration régionale et à retenir les étudiants internationaux, selon Québec.
Gouvernement du Québec Gouvernement du Québec

Québec injecte 246 millions pour attirer et retenir les immigrants Cet investissement permettra de faciliter la reconnaissance des compétences des immigrants, de promouvoir l'immigration régionale et à retenir les étudiants internationaux, selon Québec.

Font Style

Font Size

Le nouveau budget du Québec prévoit une augmentation des dépenses en immigration afin de stimuler la reprise économique.

Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a déposé le 25 mars le budget provincial 2021-2022. Ce nouveau budget prévoit 246,1 millions de dollars supplémentaires au cours des trois prochaines années pour aider le Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) à accroître ses efforts en matière de reconnaissance des compétences des immigrants et à encourager l’immigration régionale en fonction des besoins du marché du travail.

Grâce à ces investissements, le gouvernement pourra également améliorer le soutien aux nouveaux immigrants qui suivent des cours de français et favoriser l’attraction et la rétention des étudiants internationaux, a affirmé le MIFI dans un communiqué de presse.

«  Le budget présenté par le gouvernement du Québec témoigne de l’importance qu’occupe l’immigration dans les priorités gouvernementales », a déclaré Nadine Girault, ministre de l’Immigration du Québec, dans le communiqué.

«  L’attraction et l’intégration des personnes immigrantes au sein des communautés, notamment aux communautés situées en région, permettent aux entreprises de bénéficier de travailleuses et de travailleurs qualifiés, et ainsi contrer la pénurie de main-d’œuvre dans plusieurs secteurs économiques. »

Vérifiez si vous êtes admissible à immigrer au Canada

Un investissement pour accélérer la reconnaissance des compétences des travailleurs formés à l’étranger

Le gouvernement adopte un plan d’action interministériel pour améliorer et faire accélérer le processus de reconnaissance des compétences de professionnels formés à l’étranger ce qui leur permettra d’intégrer le marché du travail québécois plus rapidement et dans des postes qui correspondent à leurs compétences.

Sur le total des sommes supplémentaires investies par Québec, 130 millions de dollars seront consacrés sur deux ans à la promotion de la reconnaissance des compétences des immigrants afin de :

  • d’identifier les domaines d’emploi et les professions à prioriser en fonction des besoins du marché du travail et des territoires de recrutement ;
  • d’augmenter l’offre de formation, de perfectionnement, et de stages pour les travailleurs étrangers temporaires dans les professions réglementées ;
  • d’offir un soutien financier aux immigrants en voie de faire reconnaître leurs compétences, ce qui comprend l’exemption des frais de scolarité pour les professionnels formés à l’étranger qui doivent suivre une formation d’appoint pour répondre aux exigences des ordres professionnels du Québec ;
  • d’aider les ordres professionnels à accélérer la reconnaissance des compétences.

Des initiatives régionales en matière d’immigration sont en cours

Reconnaissant que la plupart des immigrants ont tendance à s’établir dans les grandes régions métropolitaines, les récentes politiques d’immigration au Québec et ailleurs au Canada cherchent à encourager une répartition géographique plus diversifiée des immigrants.

Le nouveau budget du Québec reflète l’engagement de la province à régionaliser l’immigration dans le contexte des pénuries de main-d’œuvre : 57 millions de dollars sur deux ans ont été débloqués pour mettre en œuvre des initiatives visant à augmenter la proportion d’immigrants qui s’installent dans certaines régions les plus touchées par les pénuries de main-d’œuvre et à poursuivre les efforts d’intégration des immigrants.

Francisation des immigrants et rétention des étudiants internationaux

Le nouveau budget du Québec prévoit également des fonds pour la francisation et l’intégration des immigrants. Au cours des deux prochaines années, 50 millions de dollars seront consacrés à l’augmentation des efforts en enseignement et à l’aide financière pour soutenir les immigrants qui suivent des cours de français.

Enfin, le gouvernement reconnaît l’importance de soutenir les étudiants internationaux, qui jouent un rôle clé dans le développement des réseaux de connaissances et la croissance économique de la province. Le gouvernement du Québec consacre donc plus de 9 millions de dollars sur trois ans pour aider à attirer et à retenir les étudiants internationaux.

Le gouvernement du Québec change d’attitude en matière d’immigration

Le gouvernement actuel du Québec, la Coalition Avenir Québec, est au pouvoir depuis 2018 et il s’agit de son troisième budget.

Élu sur une promesse de réduire l’immigration dans la province, le parti a depuis changé d’approche, reconnaissant que l’immigration est une solution à des problèmes tels que le vieillissement de la population et les pénuries de main-d’œuvre.

Cette année, le Québec devrait accueillir entre 27 500 et 29 300 nouveaux immigrants dans le cadre de ses programmes d’immigration économique. Ces chiffres incluent un maximum de 24 200 travailleurs qualifiés.

La province a également fixé un maximum de 4 300 nouveaux immigrants dans le cadre de ses programmes d’immigration des gens d’affaires, qui comprennent le Programme des entrepreneurs du Québec et le Programme des travailleurs autonomes.

En outre, un maximum de 800 admissions est prévu dans les “autres catégories économiques”, comme les aides familiaux résidants.

Le Québec prévoit également admettre 10 200 nouveaux résidents permanents par le biais du parrainage familial, celui de réfugiés et d’autres programmes d’immigration.

Vérifiez si vous êtes admissible à immigrer au Canada

© CIC News Tous droits réservés. Visitez CanadaVisa.com pour découvrir vos options en matière d’immigration canadienne.