CIC News > Latest News > General > Les étudiants dont le certificat d’acceptation du Québec est sur le point d’expirer obtiennent une prolongation Le ministère de l’Immigration du Québec a annoncé que les étudiants étrangers dont le certificat d’acceptation du Québec arrive à expiration obtiendront une prolongation automatique jusqu’au 31 décembre 2020.

Les étudiants dont le certificat d’acceptation du Québec est sur le point d’expirer obtiennent une prolongation Le ministère de l’Immigration du Québec a annoncé que les étudiants étrangers dont le certificat d’acceptation du Québec arrive à expiration obtiendront une prolongation automatique jusqu’au 31 décembre 2020.

Font Style

Font Size

Quebec immigrants coronavirus Le gouvernement du Québec prolongera automatiquement les Certificats d’acceptation du Québec (CAQ) délivrés aux étudiants étrangers s’ils devaient expirer entre le 30 avril 2020 et le 31 décembre 2020.

Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) a fait cette annonce le jeudi 30 avril et a déclaré que cette décision constituait une façon de répondre aux préoccupations de ses nombreux partenaires du secteur de l’éducation durant la pandémie actuelle.

« Cette décision vise à faciliter les démarches requises des étudiantes et étudiants étrangers qui étaient en voie de compléter leur programme d’études mais qui, en raison de l’état d’urgence sanitaire et de la suspension temporaire de leurs cours, doivent prolonger leur séjour au Québec », peut-on lire sur le site du ministère de l’Immigration du Québec.

La plupart des personnes qui ont l’intention d’étudier au Québec doivent obtenir un CAQ avant de pouvoir demander un permis d’études auprès des autorités fédérales canadiennes de l’immigration.

Le ministère de l’Immigration du Québec veut éviter de pénaliser injustement les étudiants étrangers qui n’auraient pas pu terminer leur programme d’études comme prévu à l’hiver ou à l’été 2020 en raison de la crise du coronavirus. La prolongation automatique des CAQ permettra à ces étudiants de renouveler plus facilement leur permis d’études auprès du gouvernement fédéral, car ils n’auront temporairement pas à passer par un processus de renouvellement de CAQ.

« Ces étudiantes et étudiants pourront ainsi présenter une demande de prolongation de leur permis d’études au gouvernement fédéral dans les meilleurs délais sans avoir à y joindre un nouveau CAQ, ce qui leur permettra de maintenir un statut de résident temporaire valide et de compléter leur programme d’études à la reprise des cours », indique le gouvernement.

Les étudiants étrangers n’auront pas à payer de frais pour la prolongation de leur CAQ.

La mesure annoncée aujourd’hui ne s’applique pas aux étudiants qui souhaitent obtenir un CAQ pour le semestre d’automne ni à ceux dont le CAQ expire après le 31 décembre 2020, a déclaré le ministère.

Le Québec compte près de 90 000 étudiants étrangers, et depuis 2013, le nombre de ces derniers a doublé.

Vérifiez si vous êtes admissible à un programme d’immigration canadien

 

© 2020 CIC News Tous droits réservés

Comments

We welcome your feedback

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.