CIC News > Latest News > Immigrate > Quebec > Québec lance un programme d’immigration pour les « anges gardiens » Le Québec tient à remercier les demandeurs d’asile qui sont allés au front pour aider la province durant la pandémie de coronavirus.

Québec lance un programme d’immigration pour les « anges gardiens » Le Québec tient à remercier les demandeurs d’asile qui sont allés au front pour aider la province durant la pandémie de coronavirus.

Alexandra Miekus

Alexandra Miekus

Kareem El-Assal

Kareem El-Assal

Font Style

Font Size

La ministre de l’Immigration de la province, Nadine Girault, a annoncé aujourd’hui qu’un nouveau programme d’immigration sera disponible pour les demandeurs d’asile qui ont amené une aide dans le domaine des soins de santé pendant la pandémie de coronavirus.

Le programme spécial pour les demandeurs d’asile pendant la COVID-19 est accessible aux personnes admissibles qui attendent actuellement une décision sur leur statut de réfugié ainsi qu’à celles dont la demande d’asile a été rejetée.

Les personnes candidates doivent répondre aux critères suivants pour être admissibles :

  • Elles doivent avoir occupé un emploi admissible lié à la santé et avoir fourni des soins directs aux patients entre le 13 mars 2020 et le 14 août 2020, pendant au moins 120 heures ;
  • Elles doivent avoir acquis l’équivalent d’au moins six mois d’expérience de travail à temps plein ou 750 heures de travail à temps partiel ou à temps plein au Québec avant ou pendant la période d’application du programme d’immigration, et ce, dans un établissement de santé public ou privé ou une entreprise spécialisée dans les soins à domicile ; et
  • Elles doivent avoir rempli toutes les conditions énumérées au plus tard le 31 août 2021.

Voici une liste des professions admissibles :

  • Coordonnateurs/coordonnatrices et superviseurs/superviseures des soins infirmiers (code CNP 3011) ;
  • Infirmiers et infirmières autorisés (code CNP 3012) ;
  • Infirmiers et infirmières auxiliaires (code CNP 3233) ;
  • Préposés/préposées aux bénéficiaires, aides-infirmiers/aides-infirmières, aides-soignants/aides-soignantes (code CNP 3413) ;
  • Aides de maintien à domicile (du code CNP 4412 une des professions liée aux soins directs à la personne).

Les milieux de travail considérés comme admissibles dans le cadre de ce nouveau programme comprennent ceux du secteur public, tels que les hôpitaux, les CLSC, les centres de réadaptation, les CHSLD, ainsi que ceux du secteur privé, y compris les résidences privées pour personnes âgées ou les fournisseurs privés de soins à domicile.

Depuis le début de la pandémie, les demandeurs d’asile au Québec ont été au front pour combattre la COVID-19 dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée du Québec, ainsi que dans d’autres établissements de santé. Ils ont contribué à pallier la pénurie de travailleurs dans les professions de la santé.

En conséquence, le premier ministre du Québec, François Legault, a demandé au ministère de l’immigration du Québec de collaborer avec le gouvernement fédéral afin de fournir aux « anges gardiens » une voie d’accès à l’immigration.

« Le programme que nous vous présentons est le fruit d’une collaboration constructive entre le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada », a déclaré la ministre Girault dans un communiqué de presse.

« Nous pouvons maintenant agir concrètement pour reconnaître la participation et la contribution des personnes qui ont demandé l’asile à l’effort collectif pour prendre soin des malades et des aînés durant la pandémie de la COVID-19. »

© 2020 CIC News Tous droits réservés

Comments

We welcome your feedback

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

+